Dimanche 31 mars 2019 - 23h52

Entre le désert des tartares et Baraka.
Dans 3 jours, je largue les amarres et c'est pas dommage. J'ai envie de me dégourdir les jambes. Ici, c'est un peu une sorte de fort Bastiani. Quand on y est, on se demande si on en repartira un jour. Mais on y est pas mal.
J'ai accepté l'invitation de Julie et Raphaël à déjeuner ce midi. Ils sont mes voisins de ponton. Et eux, le fort, ils connaissent. 3 ans qu'ils sont là. Lui ils continue à bricoler ça et là. Sur un bateau, tu peux passer ta vie à ça. C'est un ancien comédien de théatre, la quarantaine, un peu plus. Gentil, ancien gauchiste, et ancien de Bagnolet aussi. On a des points communs, c'est sur. Elle, Julie, plus jeune. Je ne sais pas ce qu'elle faisait avant. Avant de mettre au monde la petite Gaia. Elle est gentille aussi. En fait, ils occupent leur vie à élever une petite de 3 ans maintenant, sur un bateau. Et je trouve ça intéressant. Ils font ça pas mal à vrai dire.
Je n'ai pas résisté à l'envie de leur montrer des photos de Loup, d'abord, puis de mes garçons... Je sais que c'est débile mais au fond, je suis fier. Pourtant quand je pense à eux, je suis surtout reconnaissant à l'univers, à leur mère, de m'avoir fait le père de ces 2 gars là! Je souhaite à tout le monde de croiser leur route un beau jour.
Ce soir, j'ai maté un film que Fred m'avait donné, sans le savoir probablement. Baraka. Et bien ça m'a pas coupé l'envie de voyager. c'est certain. Pourtant, ce n'est pas que beau et sauvage... Mais ça donne une perspective, de la profondeur, et ça fait réfléchir à un milliard de choses. Comme Fred au fond.
Jeudi prochain, si tout va bien, et si le commandant Matti me libère, je pars vers l'est-nord-est. Cap au 70. destination Agadir. ça c'est cool. L'Afrique, quand même, merde!

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot notnj ?